web design Clément Kipoy par Une plate-forme nationale d’associations féministes* Ce vendredi sera la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Malgré la récente ratification de la Convention d’Istanbul, le gouvernement fédéral démantèle actuellement les structures de coordination nationale et locales et met ainsi en danger la réalisation des objectifs de la Convention en Belgique. Colette Braeckman
Les députés nationaux élus au Kongo Central dénoncent la mauvaise gouvernance de cette province 24/11/2016 - 13:39 Dialogue entre Congolais, Émissions / Kongo  Central, les députés nationaux, meilleure gouvernance Gouvernement: le premier ministre Samy Badibanga poursuit les consultations 25/11/2016 - 14:40 Dialogue entre Congolais, Émissions / formation du gouvernement d'union nationale, Samy Badibanga, Consultations RDC: «Une transmission pacifique du pouvoir à l’issue du mandat de Kabila est possible» (ONU) 24/11/2016 - 07:36 Politique, Actualité / François Delattre, Onu, Conseil de sécurité, mandat de Kabila Nouveau gouvernement: l’UNC n’a pas encore décidé pour sa participation 24/11/2016 - 09:55 Politique, Actualité / UNC, Vital Kamerhe, nouveau gouvernement, Juvénal Munubo Réunir les conditions pour des élections apaisées, «responsabilité première» de Samy Badibanga (UE) 24/11/2016 - 11:47 Déploiement du matériel électoral à Kananga 24/11/2016 - 18:18 Tél : 0032 492 500924 Tél : 0032 465 893347 Kinshasa:+243893051200 Email : congoyasikacom@gmail.com 1  Les socialistes ont réagi aux sorties en sens divers des partenaires de majorité à propos des «appels mystère» pour lutter contre les discriminations sur le marché du travail. RDC: 20 morts dans une attaque des Maï-Maï Nyatura à Rutshuru Vingt personnes sont mortes et une centaine de maisons incendiées mercredi 21 décembre dans une attaque attribuée aux combattants Nyatura dans la localité de Bwalanda dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Ces combattants proches de la communauté Hutu, armés de fusils et d’armes blanches, ont envahi la localité de Bwalanda. L’armée aurait tenté de les repousser sans y parvenir, à cause de la supériorité numérique des assaillants, indiquent des témoins sur place. Ces miliciens se seraient livrés sans pitié à tuer des civils, selon le fonctionnaire délégué adjoint du gouverneur de province dans la chefferie de Bwito. Selon cette source, il y a 13 morts, alors d’autres sources locales parlent de 20 personnes tuées par balles et par machettes, ainsi que plusieurs blessés. Toutes ces sources indiquent que cent maisons, appartenant essentiellement aux    Nande, ont été incendiées dans le quartier Makimbiliyo. Après le forfait, ces combattants se seraient repliés à Nyanzale, à 5 km de Bwalanda, leur lieu de provenance. Cette attaque intervient après la découverte, mercredi 21 décembre par l’armée, de trois corps sans vie des civils dans la région de Bwalanda. Les victimes étaient tuées à la machette et étaient toutes de la communauté Hutu. Ce qui  pourrait justifier cette incursion des Nyatura à Bwalanda, en guise des représailles, indiquent ces sources. TOUTES VERITES YA LIWA YA HARMINE KUBA NA BRUXELLES SECRET MUNENE 1 MOIS AVANT FIN YA KABILA (NOTION DE LA NATION KONGO) FILIMBI FRAPPE KABILA ET SON NOUVEAU GOUVERNEMENT!