web design Clément Kipoy par Une plate-forme nationale d’associations féministes* Ce vendredi sera la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Malgré la récente ratification de la Convention d’Istanbul, le gouvernement fédéral démantèle actuellement les structures de coordination nationale et locales et met ainsi en danger la réalisation des objectifs de la Convention en Belgique. Colette Braeckman
Les députés nationaux élus au Kongo Central dénoncent la mauvaise gouvernance de cette province 24/11/2016 - 13:39 Dialogue entre Congolais, Émissions / Kongo  Central, les députés nationaux, meilleure gouvernance Gouvernement: le premier ministre Samy Badibanga poursuit les consultations 25/11/2016 - 14:40 Dialogue entre Congolais, Émissions / formation du gouvernement d'union nationale, Samy Badibanga, Consultations RDC: «Une transmission pacifique du pouvoir à l’issue du mandat de Kabila est possible» (ONU) 24/11/2016 - 07:36 Politique, Actualité / François Delattre, Onu, Conseil de sécurité, mandat de Kabila Nouveau gouvernement: l’UNC n’a pas encore décidé pour sa participation 24/11/2016 - 09:55 Politique, Actualité / UNC, Vital Kamerhe, nouveau gouvernement, Juvénal Munubo Réunir les conditions pour des élections apaisées, «responsabilité première» de Samy Badibanga (UE) 24/11/2016 - 11:47 Déploiement du matériel électoral à Kananga 24/11/2016 - 18:18 Tél : 0032 492 500924 Tél : 0032 465 893347 Kinshasa:+243893051200 Email : congoyasikacom@gmail.com 1  Les socialistes ont réagi aux sorties en sens divers des partenaires de majorité à propos des «appels mystère» pour lutter contre les discriminations sur le marché du travail. RDC: la CENCO lance «des discussions politiques pour un plus large consensus» La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a lancé jeudi 8 décembre à Kinshasa de nouvelles négociations entre Congolais pour permettre à la République démocratique du Congo de sortir de l'impasse politique à moins de quinze jours de la fin du mandat du président Joseph Kabila. « Nous nous retrouvons ici pour la séance inaugurale des discussions politiques pour un plus large consensus sur le processus électoral », a déclaré Mgr Marcel Utembi, président de la CENCO devant un parterre de négociateurs. « Les conclusions de ces travaux vont conduire urgemment à la paix, à la réconciliation, à la tenue d'élections apaisées afin d'obtenir l'alternance politique, comme prescrit dans la Constitution », a ajouté le prélat. « Aujourd'hui, l'enlisement est là et les conséquences sont incalculables ». « Le pape recommande aux acteurs politiques congolais de construire des ponts, pas des murs », a déclaré Mgr Utembi, sous le regard du nonce apostolique (ambassadeur du Vatican) en RDC. L'évêque a affirmé que « des signaux forts et très encourageants » avaient été donnés par M. Kabila et que « cet élan d'encouragement (avait) été relayé » par Étienne Tshisekedi, figure historique de l'opposition congolaise. La RDC traverse une crise politique aiguë depuis la réélection de M. Kabila en 2011. Son principal adversaire, Etienne Tshisekedi n'a jamais reconnu les résultats officiels, dénonçant un scrutin marqué par des fraudes massives. M. Kabila est au pouvoir depuis 2001 et la Constitution lui interdit de se représenter. TOUTES VERITES YA LIWA YA HARMINE KUBA NA BRUXELLES SECRET MUNENE 1 MOIS AVANT FIN YA KABILA (NOTION DE LA NATION KONGO) FILIMBI FRAPPE KABILA ET SON NOUVEAU GOUVERNEMENT!